Comment savoir si l’acné est hormonale ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’acné est une maladie de la peau caractérisée par la présence des boutons, des points noirs ou des kystes sur la peau. Si cette maladie est répandue chez les adolescents en âge de puberté et les femmes enceintes, elle se présente aussi sous plusieurs formes parmi lesquelles l’acné hormonale. Découvrez dans cet article, comment reconnaître une acné hormonale à travers ses manifestations caractéristiques.

Comment savoir si l'acné est hormonale ?

Reconnaître l’acné hormonale à travers ses causes potentielles

La manifestation d’une acné hormonale peut être liée à sa présence dans les gènes. Dans cette hypothèse, l’affection se manifeste indépendamment du sexe. Les hommes comme les femmes sont ainsi exposées. Elle peut aussi découler d’une forte concentration d’hormones sécrétrices dues à certaines méthodes contraceptives ou résultant de la grossesse chez la femme.

À travers l’hérédité, une acné peut se transmettre d’un parent à son descendant. En effet, si un parent présente des antécédents d’acné, les gènes peuvent se retrouver aussi chez ses enfants.

Dans ce cas, ce sont les glandes sébacées qui sont à l’origine de l’affection. En fonction du corps de l’individu et de la quantité des glandes produites, elles sécréteront du sébum (situé au niveau du derme) qui agira sur la progestérone. Cela influencera directement votre corps d’où la présence d’une acné hormonale.

Sur le plan des situations purement féminines, une acné peut se manifester à cause de l’utilisation des substances et moyens de contraceptions (stérilet, pilules…). À l’approche des règles, si l’hormone responsable (la progestérone) est trop active et sécrétée en grandes quantités, les risques d’une acné hormonale sont très grands. Enfin, la période de grossesse apparaît aussi comme une situation favorable à cette affection.

La grossesse va de pair avec une situation hormonale plus ou moins instable. Nombreuses sont donc les femmes enceintes qui font l’expérience de l’acné. Les effets de l’acné hormonale se dissipent parfois après ladite période. Plusieurs témoignages ont été recueillis à ce sujet. Une consultation médicale s’avère toutefois indispensable si les symptômes perdurent trop longtemps.

Identifier l’acné d’hormone à travers sa localisation

L’acné hormonale peut aussi se reconnaître sur le plan physique. Dans les faits, l’acné hormonale se manifeste sur certaines parties du visage, le cou ou le thorax. Le visage constitue cependant la principale région concernée. Qu’elle soit située sur le menton, les tempes ou sur le nez, l’acné laisse apparaître :

  • Des comédons ouverts communément appelés des points noirs.
  • Des comédons fermés plus connus sous la dénomination de boutons blancs.
  • Des papules ou boutons rouges.
  • Des nodules ou lésions très dures au toucher.
  • Des pustules ou lésions contenant du pus.

Généralement, l’acné hormonale apparaît sur des zones d’accumulation de plusieurs bactéries. L’état de la peau conditionne également cette manifestation en particulier si la peau est trop grasse. De plus, l’excès de sébum accumulé est favorable à la prolifération de ces boutons. Il convient donc de faire attention à l’hygiène corporelle ainsi qu’à l’hydratation de la peau.

En définitive, l’acné hormonale reste une situation inquiétante qui préoccupe les personnes atteintes. Bien que pouvant disparaître avec le temps, cette maladie de la peau fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques de la part des dermatologues et chercheurs. En vous basant sur les informations contenues dans cet article, vous serez en mesure d’identifier ce type d’acné.

En tout état de cause, fiez-vous à l’avis d’un spécialiste pour en venir à bout.


Lisez aussi:

Comment avoir une peau lisse comme les stars ?

Comment se débarrasser des points blancs ?